Traitement NUMEDIART – CLICK’ : Politique de confidentialité

 

Le traitement des données à caractère personnel des utilisateurs du site est effectué conformément au Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données (RGPD) et à la législation belge en vigueur.

Responsable légal du traitement:
Université de Mons (UMONS),
place du Parc 20, 7000 Mons.

——————————————————————–

Responsable opérationnel du traitement Numediart – CLICK’:
Thierry Dutoit ,
Université de Mons – Institut NUMEDIART,  Boulevard Dolez 31 – 7000 Mons, thierry.dutoit@umons.ac.be

Coordonnées du DPO (délégué à la protection des données) : dpo@umons.ac.be / Adresse postale : place du Parc 23, 7000 Mons

———————————————————————————–

Les listes de diffusion de NUMEDIART – CLICK’ sont absolument confidentielles et ne sont en aucun cas diffusées à des tiers.

NUMEDIART et le CLICK’, récoltent des données à caractère personnel :

1. Lors des appels à projets SHAKE4UP. Lorsque l’utilisateur complète le formulaire de candidature présent sur le site numediart.org. Sont ainsi conservées les coordonnées des candidats ainsi que le descriptif des projets soumis.

Veuillez noter que, dans ce cas, la fourniture des données à caractère personnel de l’utilisateur conditionne la finalisation de son dossier de candidature et la décision d’éligibilité du projet.

2. Lors de votre inscription aux ateliers et événements organisés par le CLICK’ et/ou NUMEDIART. Notez que cette inscription peut se faire via une plateforme web indépendante (Eventbrite, Google form) ou par écrit le jour de la rencontre.

3. Lors d’une rencontre informelle avec un des membres de l’équipe CLICK’- NUMEDIART avec échange de cartes de visite.

Nous récoltons vos coordonnées (nom, prénom, adresse mail, téléphone), les informations sur votre structure éventuelle (TVA, coordonnées), Dans le cadre des appels à projets, nous récoltons aussi des informations sur le projet que vous soumettez en vue de de votre participation à notre workshop SHAKE’UP.

Nous rassemblons vos données personnelles sur base de votre consentement en vue de :
• Examiner votre candidature suite aux appels à projets
• Examiner et valider votre inscription aux ateliers et événements organisés par le CLICK’ et/ou NUMEDIART
• Vous contacter dans le cadre de votre participation au SHAKE’UP, nos ateliers, événements ou séminaires.
• Vous informer et vous envoyer des e-mails afin de vous offrir des informations relatives aux futurs appels à projets ainsi qu’à l’actualité du CLICK’ ou de NUMEDIART.
• Vous envoyer des invitations à nos ateliers, évènements ou séminaires.

En complétant le formulaire de candidature mentionné au point 1, en vous inscrivant aux ateliers et évènements organisés par le CLICK’ ou enfin dans les cas prévus au point 3, vous consentez de manière libre, univoque et éclairée à ce que vos données à caractère personnel soient traitées dans le respect de la règlementation ci-dessus énumérée.

Le consentement donné peut être retiré à tout moment sur simple demande à l’adresse gerardina.curcio@umons.ac.be. Dans ce cas, la candidature ne pourra plus être traitée.

Les informations nominatives recueillies sont conservées pendant la durée justifiée par la finalité du traitement et les contrôles dans le cadre du projet DIGISTORM. Aucune exploitation commerciale même partielle des données qui y sont présentées ne pourra être effectuée sans votre accord préalable et écrit. Notez que, dans le cadre de nos activités, vos données pourraient être communiquées aux partenaires du projet DIGISTORM ainsi qu’aux pouvoirs subsidiants.

Nos documents sont susceptibles de contenir des liens hypertextes et autres références vers d’autres sites que nous ne gérons, ni ne contrôlons pas et auxquels ces Règles de Protection de la Vie Privée ne sont pas d’application. Nous ne sommes pas responsables du contenu de ces sites internet ni des offres, produits et services proposés par ceux-ci. Nous vous recommandons donc de lire attentivement les règles de protection de la vie privée de chaque site que vous visitez, ces règles pouvant différer des présentes règles de protection de la vie privée.

Vous pourrez, après justification de votre identité, demander un accès et, le cas échéant, demander de faire rectifier vos données à caractère personnel inexactes ou de les compléter. Si les conditions légales sont réunies, vous bénéficiez aussi d’un droit à l’effacement, à la limitation du traitement, à la portabilité.

La demande doit être adressée

• Par courrier à Gerardina Curcio,
Université de Mons – Institut NUMEDIART, Boulevard Dolez 31 – 7000 Mons
• Par email à gerardina.curcio@umons.ac.be

En cas de demande visée ci-dessus, l’UMONS répond dans les meilleurs délais et en tout état de cause dans un délai d’un mois à compter de la réception de la demande. Au besoin, ce délai peut être prolongé de deux mois, compte tenu de la complexité et du nombre de demandes. L’UMONS informe la personne concernée de cette prolongation et des motifs du report dans un délai d’un mois à compter de la réception de la demande. Lorsque la personne concernée présente sa demande sous une forme électronique, les informations sont fournies par voie électronique lorsque cela est possible, à moins que la personne concernée ne demande qu’il en soit autrement. Si l’UMONS ne donne pas suite à la demande formulée par la personne concernée, il informe celle-ci sans tarder et au plus tard dans un délai d’un mois à compter de la réception de la demande des motifs de son inaction et de la possibilité d’introduire une réclamation auprès de l’Autorité de Protection des Données et de former un recours juridictionnel.

La personne concernée peut en effet toujours introduire, en cas de plainte concernant ses données, une réclamation auprès de l’Autorité de Protection des Données (https://www.privacycommission.be/fr).

Lorsque les demandes d’une personne concernée sont manifestement infondées ou excessives, notamment en raison de leur caractère répétitif, l’UMONS peut :

a) exiger le paiement de frais raisonnables qui tiennent compte des coûts administratifs supportés pour fournir les informations, procéder aux communications ou prendre les mesures demandées;

b) ou refuser de donner suite à ces demandes.