DIGISTORM

Portefeuille de projets FEDER coordonné part l’Institut NUMEDIART

Depuis mai 2015, l’UMONS (via l’Institut NUMEDIART et l’Institut HUMANORG) est chef de file d’un portefeuille de projets FEDER  et co-financé par l’Union Européenne et la Région Wallone  dont le nom est DIGISTORM.

L’objectif de ce portefeuille est le développement des liens et synergies entre entreprises, centres de R&D et enseignement supérieur, notamment grâce à la mise en place du livin lab wallon des industries créatives (Lien vers la page de CLICK, le Living Lab des Industries Créatives), pour favoriser la création de nouvelles entreprises ICC (Industries Créatives et Culturelles) et le développement des entités économiques préexistantes.

Chaque année, un ou plusieurs projets pilotes sont menés par les partenaires de DigiSTORM, pour déboucher sur des projets tiers, à l’initiative d’acteurs ICC et avec le soutien du living lab. Ces projets sont alimentés en technologie (interfaces homme-machine, recherche d’information multimédia, espaces intelligents) par les équipes de recherche de l’institut NUMEDIART (UMONS) avec un soutien de centres de recherche MULTITEL et CETIC; ils reçoivent également un soutien entrepreneurial par La Maison de l’Entreprise (LME) et par l’Institut HumanORG (UMONS), et la formation continue des personnes qui y sont attachées sera assuré par Technocité. Les projets sont orientés « développement urbain » (musées 2.0, eTourisme, Spectacles urbains, etc.).

L’UMONS est également un des partenaires fondateurs du HUB Créatif du Cœur de Hainaut (Creative Valley). Le portefeuille DigiSTORM va permettre de poursuivre et de développer l’action passée de NUMEDIART dans le domaine des ICC, avec cette fois un positionnement fort dans le partenariat du HUB, et une mission entrepreneuriale explicite. Les indicateurs de performance annoncés prennent donc cette fois en compte non seulement la qualité des recherches mais aussi le nombre d’emplois créés à terme.

Un bâtiment pour le projet Digilabs

La construction d’un bâtiment est également prévue sur le Parc Initialis pour héberger UMONS et LME à proximité des bureaux de Technocité, et accentuer les synergies avec les entreprises de la Digital Innovation Valley

Les partenaires DIGISTORM

CLICK’

Le Living Lab des Industries Créatives

Un Living Lab vous dites ?

Créé dans le cadre du projet DIGISTORM, le CLICK est le premier Living Lab Wallon pour les industries créatives.

Il s’agit d’une structure d’accompagnement de projets basé sur de l’innovation ouverte. Il vise le développement de nouveaux produits et services en plaçant l’utilisateur au cœur du processus.

Caractéristiques d’un Living Lab

  • La Co-création et l’expertise de l’institut NUMEDIART (Institut de recherche pour les technologies créatives de l’UMONS) comme moteurs de base
  • Implication des utilisateurs finaux
  • Le Living Lab est au cœur d’un écosystème
  • Lieu de synergie (création d’une communauté des ICC)

 

Qu’entend-t-on par industries créatives ?

Sont considérés comme industries créatives, toutes les entreprises tout ou une partie de l’activité se base sur la créativité comme base de travail.  Dès lors, on peut considérer que l’architecture, le design, les arts de la scène, la musique, l’audiovisuel, les musées ou encore l’édition font partie de ces industries. Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive.

 

La structure du CLICK’

Les services

Le Living Lab des industries créatives offre 3 types de services:

  1. Accompagnement dans l’exploration
  • (re)définition du principe de base du projet (brainstorming global: on rêve !)
  • Exploration technologique
  • Mise à disposition d’une boîte à outils technologique

2.1 Accompagnement dans l’expérimentation « in vitro » (en mode laboratoire)

  • Accès à des communautés d’usagers
  • Méthodologie d’innovation ouverte – user-centered

2.2  Accompagnement dans l’expérimentation « in vivo » (en conditions réelles)

  • Portefeuille de lieux propices
  • Prééquipement de certains lieux

3. Accompagnement dans l’évaluation

Analyse Ux via les 2 types d’expérimentations

La méthodologie CLICK’

Réalisations du CLICK’

YOU-MOTION

Installation créée dans le cadre de l’exposition du BAM « Premiers Vidéastes »

Descriptif

Création d’une installation interactive grand public autonome utilisant les technologies de ralenti d’I-Movix pour permettre au visiteur de voir son émotion faciale en super-ralenti (500 images/sec).

Partenaires

Reg’Art

Installation créée dans le cadre de l’exposition du BAM « Gerard Garouste »

Descriptif

Création d’une installation interactive grand public autonome utilisant les technologies de suivi de regard (Numediart) et d’analyse prédictive d’attention (ITTENTION) pour rendre le visiteur de la manière dont son regard parcourt automatiquement une œuvre picturale

Partenaires

Living Labs In Wallonia

Le CLICK’ est membre du réseau Living Labs In Wallonia. Il s’agit d’une initiative de Creative Wallonia qui rassemble et soutient des Living Labs wallons.  Pour plus d’informations sur Living Lab in Wallonia, cliquez ici 

 

Financement

C2L3Play

C2L3Play est un projet Interreg dont L’UMONS est chef de file, via l’institut NUMEDIART.  L’objectif du projet est de mettre en place un réseau de living labs transfrontalier en s’appuyant sur les structures physiques existantes en partie dans les trois régions, dans la thématique liée à la créativité numérique.

Le projet se propose de transcender les frontières et de proposer des échanges d’artistes, de chercheurs, de monter des projets en lien avec des entreprises d’autres régions plus facilement, etc…. La notion de synergie est d’autant plus importante sur un territoire relativement restreint dans une optique de fédération d’énergie pour le développement des industries culturelles et créatives (ICC).

Le projet C2L3Play vise en premier lieu les industries culturelles et créatives, qui est un secteur stratégique en Wallonie (programme Creative Wallonia) mais également en France (images numériques et industries culturelles en tant que domaine d’activité stratégique en Nord-Pas de Calais) et en Flandre (avec le secteur du design).

 

Les résultats ciblés sont :

  • L’augmentation du nombre de collaborations pluridisciplinaires entre les différentes régions,
  • L’accroissement du transfert de technologies vers les entreprises (basés sur des prototypes plus aboutis et en touchant toutes les entreprises concernées dans les trois régions),
  • La sensibilisation à la thématique de la créativité numérique (au moyen de sessions de quelques jours avec les partenaires du projet et ouverts aux citoyens de chaque côté de la frontière et via l’organisation d’un forum) et
  • La réalisation d’un livre blanc sur les modèles de collaborations entre profils différents (chercheurs, entreprises, universités, créateurs, citoyens, etc.), incluant notamment la problématique de la propriété intellectuelle.

Partenaires

Partenaires associés